A quoi sert le premier loyer majoré dans un leasing ?
5 (100%) 3 votes

La plupart des offres de leasing automobile sont accompagnées d’un premier loyer majoré, un montant de plusieurs centaines voire quelques milliers d’euros à avancer pour pouvoir souscrire à l’offre de location avec option d’achat.

Souscrire une offre de leasing automobile

On ne présente plus le leasing tellement ce financement a su trouver un public, des automobilistes intéressés par la possibilité de louer un véhicule plutôt que de l’acheter. Plus intéressant financièrement sur une durée inférieure à 3 ans, le leasing évite de s’enfoncer dans l’acquisition d’une voiture, de devoir en assumer tous les entretiens, ainsi que la revente le cas échéant. Simplement, le leasing automobile présente également quelques inconvénients comme par exemple la nécessité de fournir un apport lors de la souscription au contrat.

Il faut savoir que l’on désigne comme leasing un contrat de location avec option d’achat (LOA), c’est à dire un contrat adossé à un crédit à la consommation. Qui dit prêt à la consommation dit forcément remboursement d’intérêts, c’est ainsi que fonctionne la location avec option d’achat. Pour réduire le montant des loyers et rendre l’offre plus attractive, les concessions automobiles rajoutent souvent un apport dans leurs offres commerciales. Un premier loyer majoré à la charge de l’automobiliste, qui peut être constitué d’une épargne ou de la revente d’un précédent véhicule.

L’utilité du premier loyer majoré

Le premier loyer majoré n’est pas proposée par hasard, il permet effectivement aux concessions de réduire le montant du loyer rendant ainsi un peu plus attractives les propositions de leasing sur certains modèles de voitures. En fait, cet apport permet tout simplement de prendre en charge les frais de souscription au contrat de LOA mais aussi d’absorber une partie des intérêts qui devront être remboursés par l’automobiliste. Il faut cependant savoir que le l’apport demandé par les concessions n’est absolument pas une obligation, l’automobiliste que tout à fait souscrire à une offre de leasing sans apport.

À partir du moment où la solvabilité de l’emprunteur est vérifiée, c’est-à-dire que le bailleur va tout simplement étudier la capacité de remboursement de l’automobiliste pour savoir s’il est en mesure de rembourser les loyers prévu dans le contrat de leasing, le leasing peut être mis en place sans fournir d’apport personnel. Bien évidemment, il faut avoir conscience que le loyer sera plus élevé. Il est conseillé aux automobilistes souhaitant obtenir une offre de leasing sans apport de solliciter les concessionnaires mais aussi de jeter un œil aux offres des mandataires et autres comparateurs en ligne, ils peuvent proposer pour un même véhicule un tarif inférieur de 30 pourcent.